Un temps des Fêtes sous le signe de la générosité

L’arrivée de décembre est, pour bien des familles, synonyme de préparation des festivités de fin d’année. Mais pour d’autres, la perspective des Fêtes donne lieu à des sentiments bien différents. Et cette année, particulièrement difficile, les besoins sont plus criants: de nombreuses familles de la région devront bénéficier d’aide alimentaire pour passer un Noël plus joyeux. Alors que les organismes et organisations doivent repenser leurs traditionnelles collectes de fonds et de denrées, voici quelques initiatives qui mettront, assurément, de la lumière dans les festivités de plusieurs familles.

La guignolée des médias en mode virtuel

Même si la traditionnelle collecte de rue est suspendue cette année, COVID-19 oblige, La guignolée des médias, présente dans toute la province, se poursuit jusqu’au 24 décembre. Cette année, plus que jamais, cette collecte est essentielle afin que Moisson Québec puisse soutenir des dizaines d’organismes qui eux alimentent des milliers de familles de la région de Québec.

Il existe plusieurs façons de donner :

  • En allant directement sur le site de Moisson Québec ou sur le site de La guignolée des médias;
  • En textant « NOEL » au 20222 pour faire un don de 10 $;
  • En remettant des denrées ou de l’argent dans l’une des 415 pharmacies Jean Coutu, les 208 épiceries Maxi et Provigo ainsi qu’auprès des courtiers immobiliers de Via Capitale;
  • En utilisant la plateforme participative La Ruche, alors que, grâce au programme de financement Du coeur en double, Desjardins doublera les dons jusqu’à 40 000 $ pour la grande région de Québec.

Justement, cette année, Moisson Québec a préparé 9 000 paniers de Noël qui seront distribués auprès des usagers d’organismes partenaires de la région. Habituellement, l’organisme recueillait et redistribuait seulement les denrées, mais cette année, afin de donner un répit à ses partenaires, fort occupés depuis le début de la pandémie.

La 18e collecte de Marto et ses ti-pauvres en formule service au volant

La pandémie n’aura pas raison de la collecte Marto et ses ti-pauvres. Le 11 décembre prochain, les personnes qui voudront aider les enfants défavorisés à avoir un temps des Fêtes mémorable pourront se présenter, le 11 décembre prochain, de 16 h à 20 h, dans le stationnement P7 d’ExpoCité pour remettre gâteries, jeux et jouets. Le tout sera fait dans le respect des mesures sanitaires et il est demandé de désinfecter, au préalable, les articles qui seront remis. Une précollecte aura lieu jusqu’au 11 décembre à l’École d’Arts Martiaux Denis Paquet à Saint-Étienne-de-Lauzon et chez Groupe Grand-Portage à Rivière-du-Loup.

Les dons amassés seront distribués auprès de 14 organismes de la province, desservant les communautés allant de la Mauricie au Bas-Saint-Laurent. L’objectif est de remettre 100 000 $ en dons.

Pour compléter son objectif, Marto revient, encore cette année, avec sa fameuse bûche au fudge et whisky à l’érable, produite en collaboration avec Pâtisserie Michaud. Elle est disponible dans plus de 100 points de vente, dont 50 épiceries Maxi de la province. L’entièreté des profits réalisés par la vente des bûches ira à la collecte de Marto et ses ti-pauvres.

La campagne Ensemble pour un Noël sans faim du Service d’entraide du Patro Roc-Amadour se réinvente

L’équipe du Service d’entraide du Patro Roc-Amadour lors de la campagne 2019

Alors que ses activités de collecte de fonds habituelles, le Bazar et le concert de Noël, ont dû être reportées à l’an prochain en raison de la pandémie, le Service d’entraide du Patro Roc-Amadour a repensé la 5e édition de sa campagne de financement Ensemble pour un Noël sans faim. Ainsi, l’équipe invite la population à faire un don en argent, et ainsi procurer des produits frais aux familles, ou en denrées. Les dons sont acceptés, en toute sécurité, jusqu’au 31 décembre 2020 directement au Service d’entraide du Patro Roc-Amadour ou dans l’une des deux épiceries participantes, le IGA des Sources de Charlesbourg et le IGA Extra Lebourgneuf. Il est aussi possible de contribuer à la campagne en faisant un don sur la plateforme Je donne en ligne.

L’an dernier, le Service d’entraide du Patro Roc-Amadour a amassé 38 040 $, a distribué 300 paniers de Noël et a poursuivi son aide à la population pendant plusieurs mois. En 2020, l’objectif est de recueillir 40 000 $ pour venir en aide aux familles, toujours plus nombreuses, qui ont recours à l’aide offerte par l’organisme.

Merci à l’avance pour votre grande générosité en cette période féérique!

Inscrivez-vous à l’infolettre

© 2017 - Mon Quartier. Tous droits réservés.

Une réalisation de ICONEM