Le luxe tranquille

Après presque deux décennies d’absence, la Lincoln Continental fait un grand retour et redevient la voiture porte-étendard de la marque.

La nouvelle venue partage néanmoins plusieurs traits communs avec sa petite sœur, la dernière génération de MKZ, dont la plateforme, qui a été adaptée pour l’occasion, ainsi que la calandre, qui évoque fortement les produits Jaguar. Elle en reprend également plusieurs composantes technologiques et mécaniques.

Pour la carrosserie, les stylistes ont joué la carte de l’élégance. Ils ont innové en intégrant subtilement les poignées de porte à la ligne de ceinture pour les rendre presque invisibles. Dépourvues de timonerie mécanique, elles fonctionnent électroniquement : pour ouvrir ou fermer les portes, il suffit simplement d’appuyer sur un bouton.

2017 Lincoln Continental

Luxe et raffinement

L’habitacle n’a rien d’ostentatoire. Lincoln a plutôt misé sur une présentation intérieure contemporaine, le choix de matériaux de belle facture, agencés soigneusement pour créer une ambiance digne d’une berline haut de gamme. En option sur la version ULTRA, vous pourrez opter pour des sièges avant réglables jusqu’à 30 positions. Difficile alors de ne pas trouver une position de conduite parfaite. Pour baigner l’habitacle de lumière, la Continental peut recevoir, en option toujours, un toit ouvrant composé de deux panneaux qui couvrent la quasi-totalité du toit.

2017 Lincoln Continental interior

Lincoln propose un choix de deux moteurs V6 turbocompressés : un premier de 2,7 L  de 335 chevaux, et un de 3 L de 400 chevaux. Ils sont tous les deux associés à une boîte automatique à 6 rapports. La berline profite du rouage intégral.

La Continental poursuit l’héritage de la marque en matière de confort. Les réglages de la suspension misent davantage sur la souplesse et la douceur de roulement que sur la sportivité. Une suspension adaptative lit la route en continu pour protéger les occupants des secousses plus brutales. Afin de gagner en sportivité, le conducteur peut sélectionner le mode Sport, qui fait partie des trois modes de conduite disponibles.

En fixant son prix de départ sous la barre des 60 000 $, Lincoln lance une offensive stratégique contre sa plus proche rivale, la Cadillac CT6, récemment débarquée sur le marché, et vendue plusieurs milliers de dollars de plus.

Prix : à partir de 59 000 $

– Jean-Pierre Bouchard

Inscrivez-vous à l’infolettre

© 2017 - Mon Quartier. Tous droits réservés.

Une réalisation de ICONEM