10 raisons de croquer la pomme

La pomme est sans conteste le fruit préféré des Québécois, qui d’ailleurs adorent visiter les vergers en famille lors de belles journées d’automne. Voici 10 raisons d’en manger une tous les jours.

  1. Maladies cardiovasculaires
    La pomme prévient les maladies cardiovasculaires. Une étude récente démontre que sa consommation réduit l’apparition du syndrome coronarien aigu, c’est-à-dire l’angine de poitrine instable et l’infarctus du myocarde qui touchent particulièrement les hommes.
  2. Cancer
    Des études sérieuses prouvent que la consommation régulière de pommes diminue le risque de souffrir d’un cancer du poumon, colorectal ou du sein. Cela s’explique par la présence des polyphénols dans la pomme, qui ralentissent la prolifération des cellules cancéreuses.
  3. Moins de caries
    Croquer dans une pomme stimule la production de salive dans la bouche, réduisant le nombre de bactéries et le risque de caries.
  4. Prévient la cataracte
    La pomme contient de la quercétine, un flavonoïde qui contribue à prévenir la cataracte.
  5. Foie
    Manger une pomme quotidiennement soulage le foie, qui est responsable de l’élimination des toxines du corps.
  6. Asthme et maladies respiratoires
    Une étude menée auprès d’enfants de 5 à 10 ans stipule que le jus de pomme fait de concentré a un effet bénéfique sur le sifflement respiratoire, soit le symptôme le plus courant de l’asthme. De plus, manger des pommes durant la grossesse atténue l’asthme chez les enfants.
  7. Source de vitamines C et K
    Riche en vitamine C, la pomme protège contre l’apparition de maladies dégénératives associées au vieillissement. Source de
    vitamine K, la pomme favorise aussi la coagulation sanguine.
  8. Bon pour la digestion
    Les fibres des pommes ont un effet bénéfique pour ceux qui souffrent du syndrome de côlon irritable, se caractérisant par des ballonnements, de la constipation, des douleurs abdominales ou
    de la diarrhée.
  9. Effet sur le cholestérol
    Manger régulièrement la pectine de pomme combinée à des fibres solubles provoque une baisse du cholestérol sanguin, en particulier du mauvais cholestérol.
  10. Infusion de pommes
    Peu de gens savent que les pelures de pommes font une excellente infusion. Choisissez de préférence les pommes biologiques ou non traitées. Servez l’infusion avec un filet de jus de citron et du miel.

La pomme en 3 questions

  1. La pomme fait-elle maigrir?
    La pomme est un excellent allié pour la perte de poids. Sa
    teneur en pectine augmente le sentiment de satiété. Autrement dit, c’est un excellent coupe-faim. On recommande de boire de l’eau en la mangeant. Cela permet de faire gonfler les fibres dans l’intestin, action qui crée un gel qui capture une partie des graisses et des sucres consommés pendant les repas. Il est préférable de la manger avec la pelure.
  2. Peut-on manger une pomme le soir?
    Riche en phosphore, la pomme prévient l’insomnie, aide à lutter contre l’anxiété et favorise la détente.
  3. Comment conserver les pommes?
    On range les pommes dans le tiroir à légumes du réfrigérateur. On évite de les garder sur le comptoir, car elles continuent de mûrir et finissent par perdre une partie de leur saveur. Une suggestion : on les fait sécher au déshydrateur ou dans un four réglé à basse température, de 6 à 8 heures. On les coupe en rondelles et on les arrose de jus de citron. L’hiver, on les mange avec des légumes crus. Un délice! On peut les congeler cuites, en morceaux ou en compote.

Recette

Biscuit santé aux pommes
Tiré du site Naître et grandir

Ingrédients :
1 tasse (250 ml) de flocons d’avoine à cuisson
rapide (gruau)
½ tasse (125 ml) de farine de blé entier
1 c. à thé (5 ml) de poudre à pâte
½ c. à thé (2,5 ml) de cannelle
1 pincée de sel c. à soupe (30 ml) de margarine ou de beurre fondu
¼ tasse (60 ml) de sirop d’érable
1 gros œuf
1 c. à thé d’extrait de vanille
1 pomme coupée en petits dés

Préparation :
Préchauffer le four à 165 °C (325 °F). Dans un grand bol, mélanger l’avoine, la farine, la poudre à pâte, la cannelle et le sel. Dans un autre bol, à l’aide d’un fouet, mélanger le beurre fondu, le sirop d’érable, l’œuf et la vanille. Ajouter la pomme en dés et bien mélanger à l’aide d’une cuillère.

Verser les ingrédients humides sur le mélange de farine et bien mélanger. Faire des boules de pâte à biscuit d’environ 30 ml (2 c. à soupe) et les déposer sur une plaque de cuisson tapissée de papier parchemin ou sur une plaque à biscuits en silicone. Aplatir légèrement. Cuire pendant environ 17 minutes ou jusqu’à ce que le dessous des biscuits soit doré.

Note : Les biscuits se conservent 4 jours au réfrigérateur et 2 mois au congélateur.

Par Annie Bourque

Inscrivez-vous à l’infolettre

© 2017 - Mon Quartier. Tous droits réservés.

Une réalisation de ICONEM