Pour que soleil et été riment avec santé

S’il y a bien un danger l’été, c’est le soleil. L’exposition aux rayons UV provoque des dommages parfois importants à la peau — apparition précoce des rides, taches brunes dites de vieillesse, lésions précancéreuses, etc. —, mais aussi aux yeux. C’est d’autant plus vrai que les interactions avec les médicaments peuvent créer de la photosensibilité, effet secondaire lié à la peau seulement. Il est donc important de savoir comment bien se protéger. Pour y voir clair, voici cinq conseils qui vous permettront de profiter du soleil en toute sécurité!

Une protection solaire adaptée
Entre 11 h et 16 h, la puissance du soleil est à son apogée. Il est donc primordial d’utiliser un écran solaire pour protéger son corps contre les rayons du soleil. Il est important de s’assurer que l’écran solaire est à « large spectre »,
c’est-à-dire qu’il protège bien des UVB, les rayons qui brûlent, mais qu’il protège aussi contre les UVA, les rayons qui pénètrent plus en profondeur et qui causent des dommages plus graves.

Il est recommandé à la plupart des personnes de choisir un écran solaire dont le FPS varie entre 30 et 50. L’indice FPS représente le degré de protection d’un écran solaire.

L’écran solaire peut se présenter sous différentes formes : crème, lotion, atomiseur et autres. L’important, c’est de s’assurer que le produit est homologué par l’Association canadienne de dermatologie. D’ailleurs, sur le site Web
de l’organisation, www.dermatology.ca/fr, on trouve une liste des écrans solaires approuvés. En cas de doute,
n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Étant habituellement hydrofuges, les protections solaires ont la particularité de bien fixer les ingrédients qu’elles contiennent lors de la pratique d’une activité physique.

Pour augmenter la couverture contre le soleil, il est essentiel de combiner l’écran solaire à d’autres éléments protecteurs, tels les zones d’ombre, les chapeaux, les casquettes et les vêtements.

Quelques particula-rités pour les enfants
Les bébés de six mois et moins ne devraient pas être exposés au soleil. Leur peau est très fragile et les écrans solaires pourraient provoquer des réactions allergiques. On privilégie plutôt de garder bébé à l’ombre.

Il est approprié d’appliquer un écran solaire sur la peau des bambins lorsqu’ils ont atteint l’âge de six mois. Le produit choisi doit néanmoins convenir à leur peau délicate (écran minéral).

Beaucoup et souvent : la clé
Il est nécessaire d’appliquer un écran solaire de 20 à 30 minutes avant de sortir à l’extérieur, question qu’il puisse faire effet. On l’applique aussi en quantité suffisante, soit 30 ml sur tout le corps, ce qui correspond à remplir la paume de la main.

Une seule application ne sera pas efficace, cependant. Il faut appliquer l’écran solaire fréquemment, idéalement aux deux heures, mais aussi après la baignade ou toute activité qui nous fait transpirer.

Même quand la journée est nuageuse, il est conseillé d’appliquer un écran solaire lors d’une sortie à l’extérieur.

La protection solaire, aussi importante pour les lèvres et les yeux
La surexposition des yeux aux rayons UV peut causer des blessures, voire un vieillissement prématuré de l’œil. Il est conseillé de porter des lunettes de soleil qui protègent autant des UVA que des UVB. Des modèles de tous les styles et pour tous les goûts sont disponibles sur le marché. Vous pourrez certainement en trouver une paire qui vous plaît!

Les lèvres, partie très sensible, demandent aussi une protection. On applique un baume à lèvres avec un FPS d’au moins 30 toutes les heures, et le tour est joué.

Le traitement des brûlures
Parce qu’un accident peut arriver, il faut savoir comment traiter efficacement les brûlures causées par le soleil.

Dans un premier temps, il faut refroidir la peau en appliquant une compresse d’eau froide sur la zone brûlée. Si la douleur est trop intense, on peut prendre un analgésique par voie orale. Un antihistaminique oral peut aussi être pris si la brûlure provoque des démangeaisons.

Il ne faut surtout pas appliquer de crème médicamentée sur la brûlure. Pour soulager l’inflammation, l’application d’un produit à base d’aloès est recommandée. Au besoin, n’hésitez pas à consulter un pharmacien. Il pourra vous orienter vers un traitement efficace.

Les coups de chaleur : mieux vaut prévenir
Que ce soit en pratiquant un sport ou en faisant une activité à l’extérieur en période de grande chaleur, personne n’est à l’abri d’un coup de chaleur, malaise provoqué par la déshydratation du corps qui ne parvient plus à contrôler ses mécanismes internes de régularisation de la température.

Quelques précautions simples peuvent être prises pour éviter bien des maux  :

  • Boire de l’eau régulièrement, idéalement aux 20 minutes;
  • Se couvrir la tête et porter des vêtements légers et de couleur claire;
  • Ajuster le rythme de l’activité;
  • Prendre souvent des pauses à l’ombre ou dans un endroit frais.

Vous voilà maintenant informés pour passer un été en sécurité, bien protégés des dangers du soleil et de la chaleur!

Inscrivez-vous à l’infolettre

© 2017 - Mon Quartier. Tous droits réservés.

Une réalisation de ICONEM