Les bienfaits de La canneberge

Noël et au jour de l’An trône sur de nombreuses tables la fameuse sauce à la canneberge, juste à côté de la traditionnelle dinde. Le petit fruit rouge qui en est la base, appelé « atoca » par les Amérindiens, gagne à être connu. Ses vertus médicinales donnent d’excellentes raisons de l’adopter au quotidien.

Bien avant aujourd’hui, il y a 200 ans, le peuple indien considérait que la canneberge prévenait le scorbut, une maladie liée à une carence en vitamine C.

Ce fruit contient très peu de sucre et est riche en vitamines B5, E, K, manganèse et cuivre. Depuis les 25 dernières années, la consommation de canneberges a sextuplé. Ce produit du terroir québécois est désormais partout : dans les barres tendres, céréales, yogourts et même moutardes et vinaigrettes. On déguste aussi ces baies séchées, en jus ou avec du chocolat.

Stress

Sur le Web, de nombreuses études scientifiques rapportent les bienfaits du jus de canneberge pur, dont la prévention des maux de gorge, du rhume et des infections urinaires.

En buvant 60 ml de jus de canneberge non sucré dilué dans 240 ml d’eau au quotidien, on renforce son système immunitaire et soulage son stress.

Ulcères de l’estomac

D’autres analyses réalisées auprès de patients ingurgitant régulièrement du jus de canneberge ont permis de constater une régression des maux liés aux ulcères de l’estomac et de l’intestin. La canneberge aide à combattre le syndrome de l’intestin irritable et la maladie de Crohn.

Alzheimer

Des scientifiques américains du Département de l’agriculture aux États-Unis soutiennent que la canneberge prévient les pertes de mémoire, le manque de concentration et les problèmes de coordination.

En mangeant des collations contenant des canneberges séchées, par exemple, on éloigne les maladies dégénératives comme l’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Cancer

Selon les scientifiques, la consommation régulière de jus de canneberge pur permet l’inhibition des cellules cancéreuses du poumon, du sein, du côlon et de la prostate. Le jus contient un acide réduisant l’enflure et faisant obstacle à la formation de caillots de sang.

Moins de caries

Les bénéfices de ce fruit à haute teneur en antioxydants sont nombreux. Il empêche entre autres la prolifération de bactéries dans la bouche, prévenant ainsi la plaque dentaire et le développement de caries. De plus, le jus de canneberge peut être utilisé en rince-bouche afin de prévenir la parodontite et d’autres maladies des gencives.

Conservation

Comment conserve-t-on les canneberges? Dans le frigo, elles gardent leur fraîcheur durant quelques semaines. Dans le congélateur, elles se conservent jusqu’à trois ans. On évite de les laver. On les laisse plutôt sur une plaque de métal pendant 24 heures, avant de les déposer dans des sacs en plastique, puis de les réfrigérer ou de les congèle

Saviez-vous que?
Le Québec est le premier producteur mondial de canneberges biologiques. En 2018, il comptait 38 cannebergières certifiées biologiques sur un total de 78 producteurs.

La culture et la transformation des canneberges contribuent au développement économique du Québec, particulièrement de la région du Centre-du-Québec où se trouvent trois grandes entreprises de transformation. L’industrie génère 1 385 emplois directs et indirects à temps plein.

Recette sauce aux canneberges

Préparation : 5 minutes – cuisson : 20 minutes

Ingrédients :
1/2 tasse de sucre
1/2 tasse de cassonade
1/2 tasse de jus d’orange
1/2 tasse d’eau
1/4 c. à thé de cannelle moulue
1 sac (330 g) de canneberges surgelées ou fraîches

Préparation :
Dans une casserole, combiner le sucre, la cassonade, le jus d’orange, l’eau et la cannelle; brasser pour dissoudre les sucres. Ajouter les canneberges et porter à ébullition. Cuire à feu moyen jusqu’à ce que les canneberges commencent à éclater, environ 10 minutes. Piler grossièrement le mélange à la cuillère pour l’épaissir et faire éclater les canneberges qui ne le seraient pas encore. Réduire à feu doux et laisser mijoter encore jusqu’à épaississement, environ 10 minutes. Retirer du feu et laisser refroidir complètement. La sauce épaissira encore en refroidissant.

-Annie Bourque

Inscrivez-vous à l’infolettre

© 2017 - Mon Quartier. Tous droits réservés.

Une réalisation de ICONEM