Découverte archéologique majeure dans le Vieux-Québec

Crédit photo : Ministère de la Culture et des Communications

Au cours des dernières semaines, une découverte archéologique importante a été faite dans le Vieux-Québec : en effet, les vestiges du rempart palissadé de Beaucours, une des premières fortifications de Québec, ont été retrouvés lors de travaux d’excavation sur un terrain privé de la rue Sainte-Ursule. Le rempart a été érigé à la fin du XVIIe siècle, soit en 1693.

Depuis plusieurs années, historiens et archéologues cherchaient en vain ces vestiges, car ils souhaitent mieux comprendre le système défensif de Québec au temps de la Nouvelle-France. L’ouvrage de Beaucours, un ouvrage unique en son genre en Amérique du Nord, est le deuxième système défensif érigé sur le territoire de Québec.

À l’instant, des professionnels du ministère de la Culture et des Communications s’activent à extraire les vestiges de la palissade. Les morceaux de bois sont encore en excellent état puisqu’ils se sont conservés dans l’argile. Puisqu’ils sont maintenant en contact avec l’oxygène, leur détérioration risque de s’accélérer. Au cours des prochains mois, voire même des prochaines années, l’extrait de palissade serait traité en vue d’être exposé dans un lieu qui reste à déterminer.

D’autres objets, qui témoignent de la vie des occupants de l’endroit à diverses époques, ont aussi été trouvés.

Cette trouvaille permettra sans doute d’ajouter, ou du moins d’étoffer, un chapitre de l’histoire déjà bien remplie de la ville de Québec.

Source de la photo : Ministère de la Culture et des Communications

Inscrivez-vous à l’infolettre

© 2017 - Mon Quartier. Tous droits réservés.

Une réalisation de ICONEM