CHRONIQUE BEAUTÉ

Exubérance et discrétion en symbiose

Rouge à lèvres rouge, teint nu et excentricités maîtrisées sont à l’honneur cet automne, dans vos coiffeuses comme sur les podiums des grands artistes de la mode. Les lèvres se font donc toujours aussi tentantes en rouge ou plus discrètes en teintes nues. Le rouge est mat, fidèle à la coutume qui l’a glorifié. Le nu se porte également en version mate, quoiqu’il soit apprécié aussi en version brillante. D’ailleurs, la popularité du baume teinté approche celle du rouge à lèvres mat au cours de cette saison aux mille couleurs. Le teint reste sobre, frais et lumineux. La tendance à adopter est celle de l’éclat sans brillance (glowy). Le fond de teint n’est plus tout à fait ce qu’il était : il est désormais le mélange génial d’un produit de maquillage authentique et d’un produit de soin. Quant à eux, les yeux charbonneux ne cessent d’envelopper le regard de cette aura de mystère qui embrase. Un trait d’eye-liner leur ajoutera en plus du caractère. Le noir ainsi tracé se montre graphique, extravagant, totalement présent!

La candeur ornementée

Pas en dégradé, pas coupé avec un effet plongeant, le carré court est droit, simple, à l’image de celui habituel et charmant des fillettes. Par contre, à l’aide de quelques trucs faciles, il se rebelle un peu pour devenir ondulé et pour laisser les mèches se séparer légèrement. Une petite frange de bébé peut également lui être associée afin de l’assouplir et de lui donner un aspect ludique. Les cheveux plus longs gagnent en candeur lorsqu’ils sont tressés ou noués en queue de cheval. Le chignon, pour sa part, leur apporte un côté chic, mais il doit dissimuler la technique et paraître décontracté. La tresse XXL est sans contredit la bienaimée de l’automne. Large et de type africain, elle retombe sur les épaules ou le dos avec assurance. La coupe boyish, cheveux courts à la nuque et sur les côtés et longue mèche-frange cascadant sur le front, est encore au coeur des tendances capillaires. Coiffée avec un effet mouillé et agrémentée d’un accessoire, par exemple une barrette, cette coupe androgyne s’invite à la table de la séduction. Les accessoires sont d’ailleurs indispensables en cette fraîche saison 2019 où l’originalité dans le conventionnel s’avère un choix à la page.

-Julie Marie Dorval

Inscrivez-vous à l’infolettre

© 2017 - Mon Quartier. Tous droits réservés.

Une réalisation de ICONEM